Test du jeu de société Tak – University Edition

Originalité concernant sa provenance, Tak est issu du second épisode, Kingkiller Chronicle, de la nouvelle The Wise Man’s Fear de Patrick Rothfuss, parue dans le New-York Times. Celle-ci ayant connu un grand succès critique, ainsi que commercial et la réalité dépassant toujours la fiction, le jeu est désormais bien réel. Ceci grâce à la collaboration entre l’auteur, James Ernest et Cheapass Games. Diverses alternatives existent pour celui-ci et de notre côté, c’est sur Tak – University Edition que nous nous sommes penchés.Tak - University Edition

En acquérant Tak – University Edition, vous savez que vous évoluerez d’une certaine manière, toutefois non unique. L’une des grandes particularités de la licence, s’avérant la possibilité de jouer sur des plateaux de multiples dimensions. Ceux-ci allant de 3X3 cases à 6X6 cases. Et celui venant avec cette version s’établit en 5X5. On peut donc facilement par soi-même réduire le format. Et avouons qu’il n’est pas compliqué de passer en 6X6, en sortant juste du carré et en continuant sur la table.

Peu importe la taille, le but reste le même. Placer des pierres sur les cases, soit allongées, soit debout. Dans le premier cas, il est possible de placer d’autres artefacts dessus. Dans le second, elles forment un mur empêchant l’empilement. Cependant, ces dernières ne compteront alors pour notre objectif, à savoir créer une route avec nos pierres, allant d’un bout à l’autre du plateau.
La stratégie entre donc en scène, avec d’une part la volonté d’avancer via des pierres couchées. Tout en empêchant l’adversaire d’en faire autant. Ceci en installant des murs pour éviter que l’autre ne se serve d’une case. Néanmoins cela nous offre également une possibilité en moins. La réflexion est donc omniprésente.

On ne réussira pas à chaque occasion, c’est pour cela qu’il existe d’autres voies pour l’emporter. Elles ne sont valables que dans 2 cas. Soit si le plateau est rempli, soit dès que l’un(e) des concurrent(e)s n’a plus aucune pièce.

Tak - University Edition

De par son titre Tak – University Edition, vous comprenez d’ores et déjà qu’il s’agit d’une version particulière. De nombreux autres accessoires existant à part sur la boutique. Et ceux-ci sont loin d’être uniquement esthétiques, de par la présence de plusieurs dimensions de plateaux, comme évoqués précédemment.

On note instantanément l’aspect rustique de Tak. Ceci dans le bon sens du terme, puisqu’il tend à lui donner d’emblée cette identité d’un jeu classique, bien qu’il n’existe que depuis peu et s’avère tiré d’un récent ouvrage littéraire. On y ressent la volonté de l’ancrer dans l’histoire, comme il peut être imaginé dans l’écrit.

On découvre ainsi un plateau au style simple, agrémenté d’un ornement assez classieux, afin de renforcer son côté à l’ancienne. Ce qui sera également le cas via les pièces en bois. On ne cède évidemment pas au plastique et avons droit à des coloris chocolatés, un foncé et un clair, à l’instar du plateau. Ces pièces venant dans un sac où le droit n’a pas été laissé à l’erreur. Ce dernier pouvant sembler contenir la bourse d’un noble du Moyen-âge.

Tak - University Edition

Conclusion

Facile à comprendre, avec cependant une ample marge de progression de par son côté stratégique demandant de grandement anticiper, Tak – University Edition possède les qualités faisant la force des échecs. Une alternative de qualité à ce jeu mythique.