Preview de God of War (no spoil)

Comme vous le savez Kratos s’apprête à faire son grand retour sur consoles PS4 dès le 20 avril prochain. Tout porte à croire que cette date sera respectée puisque la version quasi définitive de God of War a récemment entamé une tournée mondiale afin de proposer aux différents médias et influenceurs de prendre le jeu en main et de s’accoutumer à ses nouvelles mécaniques. J’ai eu la chance de participer à cet événement et maintenant que l’embargo est échu je vous propose mes premières impressions et de nouvelles images de l’un des jeux majeurs de cette année 2018.

God of War

Un petit mot concernant le contexte de cette preview : l’événement français s’est déroulé dans un bar parisien décoré pour l’occasion aux couleurs de God of War jusqu’à sa façade transformée en maison de Kratos ! Le jeu tournait bien évidemment sur des PS4 Pro histoire de mettre en avant les optimisations propres à cette console comme la 4K ou le mode HDR. Enfin, la preview commençait dès le début du jeu et durait environ 3 heures.

Du point de vue de l’histoire, je sais que beaucoup d’entre vous veulent éviter les spoils. Je ne vais donc pas vous la dévoiler et me contenterai de vous en dire le moins possible. Sachez simplement qu’un événement important vient perturber la vie de Kratos et de son fils Atreus, ce qui va les pousser à entamer un voyage initiatique vers le sommet d’une montagne sacrée. On apprend également que le jeu se déroulera à Midgard, un lieu important dans la mythologie nordique.

God of War

Techniquement le jeu est bluffant comme on pouvait s’y attendre. Il nous en met plein la vue à longueur de scènes qu’il enchaîne sans aucune transition ou temps de chargement. Signalons également la qualité des doublages : j’ai volontairement joué en version originale dans laquelle la voix de Kratos est délicieusement caverneuse… Disons que si j’étais son fils Atreus je ne ferais pas trop le malin !

A propos du système de jeu, God of War proposera une évolution drastique par rapport aux épisodes précédents. Le jeu n’est plus un beat’em all énervé en caméra fixe et tout semble indiqué que l’équipe de Santa Monica Studio s’est fortement inspirée des jeux du voisin d’en face : Naughty Dog. En effet, on suit désormais Kratos en mode caméra à l’épaule alors qu’il affronte ses ennemis, soit aux poings, soit à l’aide de sa hache joliment baptisée Léviathan.

God of War

Le système de combat a lui aussi été profondément remanié. Ainsi donc, la hache de Kratos peut servir à charcuter les mobs, mais elle peut également être lancée pour éliminer des ennemis distants ou inatteignables autrement. Léviathan a également la propriété de geler ce qu’elle touche, ce qui est bien pratique pour résoudre certains puzzles en gelant des engrenages, ou pour immobiliser des ennemis. Notez également que la couleur de la barre de vie des ennemis donne une indication de leur niveau par rapport à celui de Kratos. Ceux avec une barre verte seront donc faciles à battre mais bon courage pour ceux avec des barres oranges ou rouges ! Du point de vue de la difficulté j’ai joué en normal et je suis quand-même mort 4 ou 5 fois, presque toujours lorsque je me suis laissé encerclé par des ennemis. Le positionnement pendant les combats et l’ordre avec lequel on affronte les mobs seront donc très importants.

Rassurez-vous, beaucoup d’éléments caractéristiques de la licence God of War sont toujours là, à commencer par les « fatalities » ultra violentes pour finir les adversaires qu’il est possible d’enclencher lorsqu’on réussit à remplir la barre de stun qui se trouve sous la barre de vie des mobs. Les niveaux sont également parsemés des fameux coffres emblématiques de la série et dont l’accès sera parfois conditionné par un puzzle à résoudre.

God of War

Mais derrière ces éléments familiers, God of War n’hésite pas à introduire un grand nombre de nouveautés qu’il emprunte parfois à d’autres genres, comme un système de quêtes secondaires à accomplir en parallèle de la quête principale et qui donneront accès à des récompenses uniques. Un système de loot de matériaux fait également son apparition pour permettre de forger de nouvelles pièces d’équipement, ou d’améliorer sa hache, l’arc d’Atreus et son armure. Un arbre de compétence sera également inclus pour donner accès à de nouveaux combos de combat et de nouvelles compétences pour la hache Léviathan. Un bestiaire sera également de la partie et il se remplira au fur et à mesure que Kratos rencontre de nouvelles créatures sauvages.

Voilà ce que je me retiens de vous dire sur God of War depuis deux semaines ! Le jeu est la grande claque attendue. Il donne clairement très envie et j’ai vraiment hâte de refaire le début du jeu après m’être familiarisé avec toutes ses nouvelles mécaniques de gameplay. Comme promis j’ai évité au maximum de vous spoiler l’histoire. Sachez simplement que même s’il s’agit des 3 premières heures du jeu, vous aurez droit à des moments émouvants, et à des combats épiques. J’espère que je vous ai donné envie 😉