Test du jeu de société Dixit 8 Harmonies

En quasiment une décennie, Dixit a pleinement eu le temps d’établir son univers sur toute la planète. Sa réussite tant au niveau du public, que des critiques, ayant valu depuis plusieurs extensions au jeu de Jean-Louis Roubira. Place à la nouvelle en cet automne, sobrement intitulée Dixit 8 Harmonies.

Dixit 8 Harmonies

Avant toute chose, précisons que pour jouer à Dixit 8 Harmonies, il vous faut impérativement l’associer à Dixit ou Dixit Odyssey, afin de se servir du plateau, non compris ici.

On ne change évidemment pas un concept qui gagne ! Les 84 cartes de cette édition pouvant être utilisées juste entre elles ou associées à d’autres sorties pour un défi plus relevé. La recette restant sinon la même. Une conteuse ou un conteur devant définir la carte qu’elle/il détient. Par une phrase généralement, mais l’on peut vite dériver sur une chanson, un bruit quelconque…

Dixit 8 Harmonies

Les autres participant(e)s choisiront alors chacun(e) une de leurs cartes pouvant coller à la définition donnée. Mélangées avec la bonne, il s’agira de parier sur celle que l’on pense être recherchée. Subtilité, si tout le monde ou personne ne la trouve, la conteuse/le conteur ne glanera aucun point. Sous prétexte d’une énigme trop simple d’un côté et trop complexe de l’autre. Tandis que le reste des joueuses/eurs en marquera.

Il s’agira ainsi de trouver le juste milieu. Cependant tant que l’un(e) devine et qu’au moins un(e) tombe dans le panneau, cette sorte de maitre(ss)e de jeu sera récompensé(e). Ceci au même titre que ses adversaires ayant su relever sa carte.
En revanche, rien pour celle(s)/celui/ceux ayant désigné une autre carte. Alors que la détentrice/le détenteur d’une carte ayant piégé quelqu’un, marquera un point par mise effectuée sur la sienne. Le tout nous permettant d’avancer sur le plateau.

Dixit 8 Harmonies perdure donc dans le mélange des genres. Avec des tons différents dans les définitions selon l’atmosphère qu’on lui donne. Généralement on dérive vite vers l’humour. Mais le jeu fonctionnant aussi bien avec de jeunes enfants, qu’avec des adultes très expérimenté(e)s comme l’on dit, l’ambiance varie constamment.

Dixit 8 HarmoniesCe qui s’avérait probablement une faiblesse pour une frange du public de Dixit premier du nom, s’avère le changement d’artiste extension après extension. Ceci sur le principe du fameux « On ne retrouve pas l’univers ». Et encore on vous passe le sempiternel « Non respect de la licence », ne voulant souvent rien dire. Au contraire, il s’agit d’une force étant donné qu’à chaque fois la franchise s’y renouvelle grâce à la fraîcheur apportée par un regard neuf. Respectant en sus les codes établis.

Concernant Dixit 8 Harmonies, on retrouve Paul Echegoyen qui a su capter l’identité poétique de la marque. Les cartes conservent le grand format, en faisant des œuvres faciles à exposer dès que l’on ne joue pas. Les illustrations étant sublimes, particulièrement celles représentant des animaux, on ne s’en prive pas.

Dixit 8 HarmoniesConclusion

Avec un univers visuel élargissant les possibilités, Dixit 8 Harmonies arrive à nous emporter toujours plus loin dans son domaine. Ce dernier où se mêlent imagination, paris et autres pièges, avec une rejouabilité certaine tant les définitions peuvent changer selon les joueuses/eurs d’une partie à l’autre.