Critique du roman Les origines de Frigiel et Fluffy – Au Secours De Fluffy

Les Origines de Frigiel et Fluffy s’approfondissent avec la récente sortie du tome 2, Au Secours De Fluffy. Une aventure où l’on en apprendra davantage, particulièrement sur le chien partageant l’affiche de la saga.

La situation a bien évolué depuis La Chasse au trésor. Ophélia, Jenna, Erikh et Frigiel, jouent désormais ensemble, suite aux aventures contées précédemment. On débute ainsi Au Secours De Fluffy en les découvrant en train de s’amuser. Immédiatement, l’on détecte que les relations prennent un autre tournant. Bien sûr Jenna et Frigiel sont encore jeunes, mais il n’y a pas d’âge pour cela. Tandis que les ados Ophélia et Erikh effleurent le cap du flirt. Les premiers émois cachés dans les rochers cubiques de Minecraft risquent de vite arriver. Mais les 2 sont assez maladroit(e)s. Et Erikh est toujours un peu idiot.

Frigiel et Fluffy : Les Trois Clans

Cette nouvelle donne sentimentale apporte beaucoup. Elles et ils ne sont pas des jeunes jouant à des jeux d’enfants innocent(e)s. Elles et ils n’en reflètent que plus la réalité et l’on adore cela. Plutôt que de nombreux romans qui rendent lisses leurs personnages et absolument pas crédibles. Le jeune public ne s’y retrouve jamais, puisqu’il se demande dans quel univers ces gosses vivent pour être si différent(e)s de la vie réelle. Alors qu’ici, on ressent cette projection.

Nos ami(e)s font rapidement la connaissance d’une mystérieuse femme, leur confiant qu’elle a aperçu une chienne en mauvaise santé. Et que cette dernière porte la même marque que Fluffy. Ce qui évidemment suscite l’intérêt de Frigiel, pour se lancer à l’aventure sans réfléchir. Contrairement à Ophélia, toujours la tête sur les épaules, mais pas moins téméraire. Même si personne n’arrive à la cheville du toutou. Pourtant, il faudra bien partir au secours de Fluffy, mais tout d’abord en quête de ses potentielles origines.

La Chasse au Trésor

Ce qui nous ramène vers l’intrigante dame croisée plus tôt. Frigiel en paiera un lourd tribut ménager. Donnant une nouvelle preuve d’amitié entre la bande. Mais démontrant aussi l’aspect construction propre à Minecraft. On apprécie beaucoup toutes ces références, qui ne sont jamais lourdes. Frigiel et Ange, sachant les placer avec parcimonie et jamais abruptement. Comme durant les séquences d’action, lorsque des abris de fortune, par exemple, sont fondés. Et la troupe en connaîtra des moments intenses pour partir au secours de Fluffy. Pas juste quelques basiques zombies, flippants mais sur lesquels il suffirait de tirer pour voir ce qu’il y a dans leur tête. On ne vous révélera pas la finalité, cependant quelque chose d’énorme se trame.

La Chasse au Trésor

Sauf que cela serait presque trop facile, le périple est en fait jonché de questionnements et de révélations. Avec en parallèle, une sombre histoire d’enfants disparus. Et toujours cette recherche de traces de magie et d’un sorcier spécifiquement, par les Silverfish.

 

Conclusion

On plonge de plus en plus loin dans Les Origines de Frigiel et Fluffy, au travers d’Au Secours De Fluffy. Ceci par divers biais, où l’on nous dévoile aussi bien des sentiments qui naissent, que des prémices de secrets commençant à s’accentuer. Et, immense plaisir pour nous, que Fluffy et sa famille soit davantage mis en avant. D’ailleurs, Anako nous fait notamment profiter de cette facette, grâce à ses illustrations.