GoPro HERO7 Black : dites adieu à votre Gimbal !

A chaque génération les action cams GoPro redéfinissent le nouveau standard d’une industrie devenue ces dernières années très compétitive. Cette fois c’est à la GoPro HERO7 Black qu’il revient d’assumer le rôle de mètre-étalon notamment sur la technologie oh combien importante pour une action cam de stabilisation d’image. Spoiler : le résultat est tout simplement bluffant.

GoPro HERO7 Black

Cette année j’ai décidé de sauter le pas et filmer mes sorties VTT avec les copains. J’ai réussi à mettre la main sur une HERO7 Black et quelques fixations histoire de vérifier sur le terrain ses performances en terme de stabilisation grâce à la technologie GoPro HyperSmooth. Pour info sachez que j’ai choisi le modèle Black parce que ses caractéristiques sont clairement destinées à une utilisation VTT comme justement la stabilisation qui est une technologie exclusive à ce modèle, de même que le rendu HDR, le ralenti 8x ou l’enregistrement vidéo en 4K 60 images par seconde pour un rendu très fluide.

Au lieu de m’attarder davantage sur les specs de la HERO7 Black je vous propose de visualiser le résultat dans ma vidéo ci-dessus. Il y avait beaucoup de brume et de condensation pendant cette sortie matinale d’où des images parfois pas très nettes à cause de gouttelettes sur l’objectif. Je n’ai pas filmé en 4K parce que l’autonomie reste le point faible des actions cam et sans batterie de rechange je n’aurais pas pu enregistrer plus d’une heure de randonnée. Je me suis également trompé et j’ai choisi comme vous pouvez le constater une résolution 4:3 (oups !).

Mais revenons à ce qui nous intéresse, c’est-à-dire la stabilisation vidéo HyperSmooth. Comme vous le voyez la HERO7 Black était fixée à mon casque et pourtant celui-ci est en constant mouvement alors que le paysage et la piste sont complètement stables. Ce mouvement n’est pas dû à une mauvaise fixation mais justement à l’algorithme de stabilisation de la caméra qui « recadre » en permanence et en temps réel l’image pour s’adapter aux imperfections du terrain et autres secousses ! Le résultat est très impressionnant et digne de ce qu’on pouvait obtenir dans le passé en utilisant un Gimbal, avec les contraintes d’encombrement et d’utilisation de batterie qui leurs sont propres.

Au chapitre des points faibles il n’y a pas de grande surprise : la GoPro reste gourmande en énergie dès qu’on filme en 4K et sensible au vent malgré un nouvel algorithme de réduction de bruit. Mais en ce qui concerne la stabilisation vidéo, sachez-le, il y aura un avant et un après HERO7 Black.