Test de la Samsung Galaxy Watch Active

Samsung a annoncé trois nouveaux objets connectés à l’occasion du dernier Mobile World Congress. Celui qui nous intéresse ici est la montre mixte Galaxy Watch Active, évolution des précédents modèles de la marque, qui se distingue par de nouvelles fonctionnalités dans une taille toujours plus compacte. Vous trouverez dans la suite de ce billet mon avis sur la montre à l’issue de plusieurs semaine d’utilisation.

Samsung Galaxy Watch ActiveLe premier élément qui impressionne lorsqu’on porte la Galaxy Watch Active est qu’elle sait se faire discrète avec son design très compact, une finesse de 10,5 mm et un poids de seulement 25 grammes ! La montre et son bracelet en silicone deviennent alors très confortables à porter, et le boitier assez compact pour que le modèle soit qualifié de mixte puisqu’il est destiné aux poignets des deux sexes.

Bien entendu, cette compacité n’a pas que des avantages. Le premier composant qui en paie les frais est la batterie qui se voit limitée à une capacité de 230 mAh, ce qui d’après mes constatations correspond à une autonomie en utilisation mixte d’environ deux jours. Samsung étant conscients de cette limitations, ils ont conçu la Galaxy Watch Active de façon à permettre un rechargement aisé et rapide, soit via le chargeur sans fil inclus, soit en utilisant la fonction Partage d’énergie des smartphones Galaxy S10 ou de certaines batteries externes.

Samsung Galaxy Watch Active

Le confort visuel est lui aussi au rendez-vous puisque la Galaxy Watch Active est dotée d’un écran AMOLED 1,1″ d’excellente facture qui garantit un contraste très élevé de façon à faciliter la lecture y compris en plein soleil. A l’usage ce même écran est très réactif et résistant grâce à sa compatibilité avec la norme Gorilla Glass 3. Soulignons au passage les bonnes performances du processeur maison Exynos 9110 Dual core cadencé à 1,15 GHz qui permet une bonne fluidité des écrans lors de l’usage de la montre.

Au niveau logiciel, la Galaxy Watch Active tourne sur l’OS propriétaire Tizen dans sa version 4.0 qui propose une belle richesse de fonctionnalités. Ainsi, en plus de l’accès aux notifications du smartphone (Android 5.0 ou iOS 9.0 et ultérieurs), la montre permet d’installer les applications les plus courantes pour un type d’usage nomade. Mais elle propose d’autres nouveautés intéressantes comme la mesure en temps réel du rythme cardiaque qui permet d’évaluer son niveau de stress et d’y remédier via les exercices de respiration proposés.

Samsung Galaxy Watch Active

Pour les plus sportifs, la Galaxy Watch Active propose une autre fonctionnalité très intéressante qui est la détection et la pause automatique dans le cas d’une activité physique. Cela fonctionne sur 6 activités courantes comme la marche ou la course à pied, mais la montre permet plus généralement de suivre jusqu’à 39 sports différents. Je l’ai moi-même testée lors d’une sortie VTT et le résultat est très efficace surtout lorsqu’on couple la montre à l’application compagnon Galaxy Health.

Conclusion

La Samsung Galaxy Watch Active est un véritable concentré de technologie. Dans un souci de rationalisation de sa gamme, le constructeur coréen a regroupé tout son savoir faire dans ce modèle, aussi bien au niveau du design que des fonctionnalités proposées. Il en résulte un modèle très polyvalent, adapté aux usages modernes à cheval entre vie connectée et pratique d’une activité sportive. Finalement, le seul point faible de cette montre est son autonomie relativement limitée, conséquence directe de son design compact et élégant.

Note : 4/5

Site officiel