Critique du roman Les origines de Frigiel et Fluffy – La Chasse au Trésor

Nous avions déjà parlé du roman Les Trois Clans, mais avant d’en arriver là, nos amis ont connu bien d’autres aventures. Comme le conte La Chasse au Trésor, premier tome qui revient sur Les Origines de Frigiel et Fluffy. Où cette fois le youtubeur et auteur Frigiel, est associé à Ange, composé des scénaristes Anne et Gérard Guéro.

La Chasse au Trésor

On y découvre ainsi Fluffy, le toutou déjà très intelligent, dynamique et attachant et son humain : Frigiel. Garçon de 9 ans délaissé par à peu près tout le village, surtout les enfants. Même si la vie réelle nous démontre que les idées toutes faites d’une progéniture, sont souvent due à un matraquage parental. On en ignore la raison, mais l’on soupçonne notamment le mystère ambiant sur les origines de Frigiel. Sa mère et son père ayant disparu et il n’en sait pas plus. Le garçon est sous la coupe de son grand-père, qui a tendance à s’absenter. Rendant sa situation familiale clairement bancale. Ce qui n’aide pas forcément. Heureusement Hermeline la voisine l’accueille toujours à bas ouverts.

Il a également une grande amie, Ophélia. Plus âgée et réfléchie, les 2 sont toujours paré(e)s à l’aventure. Au même titre que leurs principaux rivaux, Erikh et son cousin Brogh. Qui n’en ratent pas une pour titiller l’autre duo.  Ce qui donne lieu à des piques assez drôles. Particulièrement lorsqu’une référence est directement faite à l’univers dans lequel nos personnages évoluent. Minecraft en l’occurrence. Ainsi, le « tête de cube » fonctionne toujours.

Frigiel et Fluffy : Les Trois Clans

Ces chamailleries que l’on peut penser sans fond, trouvent en revanche une « raison » à l’orée de la chasse au trésor. Où des équipes d’enfants s’affrontent dans une série d’épreuves pour rendre hommage à l’histoire de Lanniel. La triplette Ophélia, Fluffy et Frigiel luttera ainsi, normalement à distance et dans les règles, face à Erikh, Brogh et Jenna. Cette dernière, petit sœur d’Erikh et amie d’Ophélia. Ce qui amène directement un léger trouble. Surtout qu’elle ne semble pas aussi fermée à Frigiel que son frère. Mais quand l’on est frère, on a évidemment tendance à protéger sa sœur. Si bien que l’on se demande si l’affrontement ne va pas monter dans les tours à cause de cela.

La chasse au trésor elle-même nous permet de relever les points forts et faibles des un(e)s et des autres. Mais également leur entente, par bande. Ce qui nous fait accrocher à celles et ceux-ci, avant de les voir dans un environnement plus hostile et moins ludique. En attendant, au travers de ce jeu, l’humour est omniprésent par les péripéties rencontrées. Particulièrement lors de la séquence aquatique, où l’on se rend compte qu’il n’est pas simple de différencier sa partenaire et un cochon.

La Chasse au Trésor

Mais au terme de la célébration, les jeunes gens remarquent le drame : Jenna a disparu au cours de l’ultime épreuve dans la grotte. N’écoutant que leur courage, ses camarades désirent évidemment la sauver. Certains en fonçant tête baissée, d’autres en réfléchissant, planifiant et en allant chercher les adultes. Ce qui les entraînera vers une séparation, avant un épique périple, où il faudra faire face à des créatures peu accueillantes. Mais ces dernières sont-elles les pires maux que rencontrent Frigiel et Fluffy ? Sûrement pas ! L’attitude d’Erikh envers eux, surtout le garçonnet, s’avère bien plus terrible. Et l’élan de solidarité pour sauver sa sœur pourrait changer les choses on l’espère. Toutefois l’ambiance mêlera entraide et tacles.

Au-delà de leurs premières aventures, les véritables origines de Frigiel et Fluffy sont également effleurées en parallèle à la chasse au trésor et à la recherche de la jeune fille. Du moins celles du premier. Une rencontre lui évoquant ses parents. Ce que même son grand-père n’a jamais fait. Tandis que le final du livre nous tient en haleine avec une révélation d’un autre genre… Signalons aussi les nombreuses illustrations d’Anako. Entre vignettes pour les personnages et actions sur une pleine page, l’artiste nous régale. L’approche amalgamant le côté cubique de Minecraft et une identité plus humaine, frappant de son originalité. Mention spéciale à la double-page avec les cochons sur les bateaux, aussi hilarante à regarder, que l’est ce passage à lire.

La Chasse au Trésor

Conclusion

La Chasse au Trésor sait nous délivrer une aventure emplie d’héroïsme, capable de briser les stupides inimitiés, en vue d’un but noble. Mais aussi nous apprendre davantage sur Les Origines de Frigiel et Fluffy, à divers étages.