Test de l’Escape Game Junior – Mission Jules Verne

Vous l’ignorez certainement, mais je suis Phileas Fogg et en 80 jours je dois faire le tour du monde. Aventurier, gentleman, joueur de l’Escape Game Junior – Mission Jules Verne, le pari de Sandra Lebrun et Loïc Audrain, illustré par Toma Danton, ne me fait pas du tout peur.Escape Game Junior – Mission Jules Verne

80 jours à courir… Ah non en fait on n’aura plus que 60 minutes pour accomplir notre défi fou. Et d’ailleurs, on n’incarne pas l’explorateur dandy, ni Passepartout, qui fait un peu tout. Nous, partout on les suit. Puisque le jeu s’ouvre à la coopération. D’autant plus qu’un.e participant.e cachera au préalable dans la pièce ou ailleurs selon où on joue, les enveloppes qui contiennent les énigmes. Et évidemment, ne participera à la recherche par la suite. En revanche, tant qu’elle n’a pas joué de filouterie, elle pourra chercher avec sa/son/ses partenaire(s) les réponses, puisqu’elle ne les aura point vues. Celles-ci figurant dans le manuel.

Notre objectif sera de faire avancer Phileas sur la carte, signalant des étapes de son parcours (Bombay, Londres, San Francisco…). Toutes avec une précision scénaristique. Justement, la narration qui se signale également au travers de cartes Énigme, apporte beaucoup à l’attractivité de l’Escape Game Junior – Mission Jules Verne. On se laisse porter par l’aventure, pour prouver aux membres du Reform Club qu’on avait raison. Tout en ne leur faisant ainsi pas gagner 20 000 livres. Et on parle bien de la monnaie anglaise et non d’exemplaires de 20 000 lieues sous les mers.

Escape Game Junior - Mission Jules Verne

Au fil des étapes, le carnet de voyage nous indiquera ce qu’on devra exécuter, pour les franchir. Il peut s’agir directement d’une action ou de partir en quête de l’enveloppe requise. Dissimulée, comme nous le précisions. Ces enveloppes nous délivreront des énigmes de divers genres. Entre réflexion, devinettes, épreuves visuelles… En conciliabule, on se mettra d’accord sur une réponse. Un.e membre de l’équipe sera désigné.e pour la vérifier. Si elle est erronée, le reste des voyageuses/eurs cherchera. Tandis que « l’éliminé.e » de cette séquence validera ou non les prochaines tentatives. Et reviendra dès la suivante.

En vue de toujours mieux nous plonger dans l’univers de l’Escape Game Junior – Mission Jules Verne, Toma Danton propose une touche à l’ancienne dans le style de ses dessins. On a l’impression de retrouver une approche d’époque en voyant Phileas Fogg ou même la patte donnée à ces anciens bateaux visibles sur la carte. Enfin, précisons la rejouabilité importante grâce à de multiples énigmes, à changer de partie en partie.

Escape Game Junior - Mission Jules Verne

Conclusion

Notre échappée en compagnie du duo de voyageurs au cours de l’Escape Game Junior – Mission Jules Verne, nous transporte au sein d’une exploration dont le scénario, mêlé aux énigmes, a particulièrement su nous plaire. L’investissement y est d’autant plus grand et les jeunes risquent d’aller elles et eux-mêmes vers le roman Le tour du monde en 80 jours dans la foulée.