Test de Far Cry New Dawn (PS4)

Si les épisodes 3 et 4 de la saga d’Ubisoft s’étaient par la suite vus repris, pour proposer un tout nouvel univers, très éloignés du jeu original d’où les seconds tiraient leur moteur, leurs mécaniques… Le numéro 5 a bouleversé ce code que l’on pouvait croire établi. Simplement car Far Cry New Dawn s’avère une suite, qui se déroule dans le même univers que FC5. Non sans évoluer la partie ludique.

Far Cry New Dawn

Under 17

Vous avez retourné le 5e volet ? Tant mieux pour vous, car vous allez avoir droit à une suite directe, 17 ans après. Dans le cas contraire, vous pouvez tout à fait débuter avec Far Cry New Dawn. Forcément vous n’aurez pas vécu les précédents éléments scénaristiques. Mais bien des (attention à la révélation si vous comptez vous mettre à FC5 auparavant, pour l’histoire) bombardements nucléaires plus tard, les choses ne sont plus vraiment les mêmes. Hope County a considérablement changé, à l’instar de toute la planète. Une nouvelle entité a grandi simultanément à cet événement et les années qui ont suivi : les Ravageurs.

Ces derniers, qui portent carrément bien leur nom, sont menés non pas par une tête pensante, mais par 2. Des Jumelles qui vous en feront doublement voir de toutes les couleurs. Elles ne paient pourtant pas de mine, avec leurs prénoms semblant sortis d’un dessin animé : Mickey et Lou. Il nous incombe évidemment de faire le ménage, en ces lieux en sacré bazar. Comme à son habitude, la licence mise beaucoup sur l’écriture de ses personnages. Entre vilain(e)s complètement taré(e)s et machiavéliques, personnages tournés vers l’humour et autres, l’on a de quoi faire. Avec toute la dimension humaine qui touche à la situation. Donnant lieu à des passages plus émotionnels.

En revanche, mauvaise habitude cette fois, notre protagoniste ne valant rien dans cette intrigue et totalement dénué de charisme. Que l’on ne soit pas le super héros, amplement trop mis en avant, ne laissant que des miettes au reste du casting… est quelque chose que l’on apprécie grandement. Toutefois incarner un avatar si important dans la résolution du problème et, non pas effacé, mais carrément absent, ça le fait moins. Aucun souci sur son mutisme, il serait terrible d’affirmer que sans la parole l’on ne peut être intéressant(e). Mais lui est vraiment trop passif au niveau narratif, alors qu’il est plus qu’actif en ce qui concerne les phases jouables.

Far Cry New DawnFar Craft

Notre camp, Prosperty, semble être une mine de ressources dans le monde de Far Cry New Dawn, qui en est globalement dépourvu. Plus de commandes en ligne ou un tour à la supérette du coin, désormais il faut fouiner un peu partout. Processus que l’on engagera régulièrement et qui change totalement l’approche, selon votre envie. Vous pouvez ainsi très bien finir l’aventure sans chercher si loin et longtemps. Juste de temps en temps selon où vous vous rendez… Cependant, vous pouvez tout aussi bien décider de partir en quête d’un maximum d’éléments. Avec ainsi l’opportunité de découvrir toutes les possibilités. Notamment en matière d’armes à confectionner. Quoi qu’il en soit, l’on ressent l’ambiance post-apocalyptique, le manque de moyens… Même s’il y a clairement de quoi faire dans les environs.

Justement, construire et améliorer fait partie de l’identité de FCND. Tout d’abord par son quartier général de fortune, que l’on doit faire prospérer. Plus on l’agrandit, plus de nouvelles options s’offrent à nous. Il s’agira pour ceci d’engager des spécialistes au fil des missions. Et pouvoir de cette manière débloquer des spécificités dévolues à certaines parties de notre camp. La partie médicale touche ainsi évidemment à la santé et ainsi de suite. Il faudra également en passer par la récolte d’éthanol, notamment envisageable par la prise d’un avant-poste. Mais aussi par des expéditions qui nous éloignent des lieux.

Ces dernières apportent énormément à l’expérience. La bouffée de fraîcheur que l’on y ressent par la découverte d’endroits très différents, fait son effet. Au-delà de cette particularité, on arrive en hélico pour retrouver un sac, puis doit repartir illico. L’atmosphère y est plus tendue et la stratégie davantage de mise. Ce qui d’ailleurs deviendra de plus en plus le cas aussi lors de la prise d’un avant-poste, si vous décidez de vous attaquer à leurs niveaux supérieurs. Offrant une meilleure récompense, le défi est tentant, mais compliqué. Heureusement, on pourra et l’on vous conseille de procéder ainsi lors d’assauts qui risquent de devenir massifs, enrôler des équipiers virtuels. Mais également évoluer en doublette humaine en ligne.

Concernant la jouabilité en elle-même, Far Cry New Dawn est un modèle d’accessibilité sans naviguer dans le n’importe quoi. Il évolue au sein d’une véritable alchimie, permettant de ressentir les différences entre les armes, tout en étant d’emblée au niveau. D’ailleurs à propos de niveaux, le jeu profite d’une dimension rôliste établie sur 4 niveaux. Ceux-ci donnent des indications sur les moyens de transport, les missions, les adversaires… Mais également sur vos objets pour les annihiler. En somme, si par exemple vous n’avez pas une pétoire tenant la route, par rapport à ce que l’on vous annonce, ça risque de chauffer pour vous. Un système ni meilleur, ni moins bon que le classique, juste différent. Ce qui est un bon point, puisque l’on n’a ainsi pas droit à une redite.

Far Cry New Dawn

Caitlin Cata Montana

Au-delà de la qualité graphique à proprement parler, Far Cry New Dawn plait surtout visuellement de par son approche du Montana ambiance post-apo. La nature qui reprend ses droits donne lieu à de superbes panoramas. Et les quêtes Expéditions sont d’autant plus de méthodes pour nous plaire, grâce au renouvellement des environnements. Cette nouvelle société se reconstruit comme elle peut et l’univers en profite largement pour nous attirer davantage. Les structures faites d’un peu tout ce qui passe sous la main joue en ce sens. Les véhicules originaux aussi. Au même titre que les armes conçues de bric et de broc, qui sortent véritablement du lot.

Far Cry New Dawn

Conclusion

Bien que l’on puisse songer au préalable que Far Cry New Dawn soit une suite reprenant les mêmes codes, Ubisoft ose le pari de plusieurs nouveautés. Selon le retour du public, l’on imagine que la franchise pourrait tendre davantage vers certaines lors du prochain volet de sa trame principale. Notamment celle jeu de rôle, qui aurait même raison d’être plus poussée, ne serait-ce que lors d’un futur spin-of d’un autre Far Cry. En tout cas, la réussite est au rendez-vous et l’on profite en plus d’un univers finalement assez différent, avec des tas de détails propres à la débrouille et au post-apocalyptique, que l’on apprécie beaucoup.

Plus :

  • L’ambiance post-apocalyptique dont les idées de design d’objets, de véhicules, des bâtisses…
  • L’aspect construction/montée en niveau
  • Maniabilité
  • La coopération

Moins :

  • 2 joueuses/eurs uniquement en ligne
  • Notre personnage inintéressant et des Jumelles moyennes

Note : 3,5/5