Test du smartphone Oppo Reno2

Annoncé au mois d’octobre dernier à Londres, le Reno2 fait partie de la stratégie de l’entreprise OPPO pour s’implanter durablement en Europe et conquérir de nouveaux marchés, comme le prouve son arrivée dans trois nouveaux pays Européens en 2020 (Allemagne, Portugal et Belgique). Voyons quels sont les atouts de ce smartphone et ce qui le distingue de la concurrence féroce des smartphones de milieu de gamme.

Oppo Reno2

Le premier contact avec le OPPO Reno2 est assez surprenant puisque le smartphone se présente dans une boite très allongée qui trahit les dimensions imposantes de ce modèle doté d’un écran AMOLED 6,5″. A l’intérieur, pas de folie puisqu’on trouve un chargeur USB et le câble type-C qui l’accompagne ainsi qu’une paire d’écouteurs filaires. A noter la présence d’une coque de protection très pratique pour garder le Reno2 à l’abri des chutes et micro-rayures.

Une fois le smartphone en main on remarque son design très soigné. Ainsi, le dos de l’appareil est presque totalement plat et ne comporte pas d’excroissance disgracieuse comme sur d’autres smartphones du fait de l’appareil photo. A l’avant la prouesse est remarquable puisque OPPO réussit à proposer un écran sans bords, sans encoche et qui englobe le capteur d’empreintes ! Le résultat est une expérience pratiquement plein écran (rapport écran/corps de 93%) propice à l’immersion. Pour arriver à se résultat et surtout se débarrasser de l’encoche, OPPO a eu l’idée de rendre la caméra avant escamotable via un mécanisme dit en « aileron de requin ». Malin !

Oppo Reno2

Parlons justement de la partie photographique puisque là encore OPPO a décidé de se démarquer de la concurrence en incluant pas moins de 4 capteurs au dos du Reno2 ! La caméra principale de 48MP, une téléobjectif 13MP qui autorise un zoom hybride x5, un grand angle de 8MP avec un champ de vision à 116° et un objectif monochrome de 2MP. Cet ensemble permet une grande polyvalence photographique et de nombreux modes comme le mode macro assez rare pour le signaler. Au niveau de la vidéo on est heureux de retrouver des réglages avancés qui permettent de choisir la résolution (HD, FHD ou 4K) et même la fréquence d’image jusqu’à 60fps. Ce mode semble toutefois connaitre certains dysfonctionnements comme les réglages qui ne sont pas sauvegardés et surtout la captation audio via la prise jack qui n’a pas semblé fonctionner pendant nos tests. Signalons toutefois deux fonctionnalités particulièrement appréciables sur le Reno2 qui sont la stabilisation et l’effet Bokeh disponible y compris en vidéo, ce qui semble être une première pour un smartphone.

Au niveau du soft le Oppo Reno2 utilise l’OS maison ColorOS 6.1 qui est une surcouche basée sur Android 9 (Pie). Cette dernière a la bonne idée de ne pas trop alourdir l’OS de base en ne proposant qu’un nombre très limité d’applications pré-installées. Certaines additions sont ingénieuses et utiles comme la reconnaissance faciale, l’activation de fonctions automatiques lorsqu’on conduit, la gestion des gestes ou une barre d’outils dédiée aux jeux qui inclut la capture vidéo de l’écran par exemple. Une surcouche qu’on peut donc qualifier de discrète et pratique, mise à part quelques désagréments ponctuels comme le fait de ne pas pouvoir ignorer les notifications popup en les glissant à droite ou un certain lag lorsqu’on ouvre une application depuis la barre des notifications.

Oppo Reno2

Le Oppo Reno2 se distingue enfin par quelques caractéristiques particulières comme sa batterie d’une taille imposante de 4000 mAh couplée à la technologie de charge rapide VOOC Flash Charge 3.0. Ainsi que ses 8 Go de RAM et ses 256 Go de stockage, de quoi garantir un très bon confort d’utilisation à ses possesseurs.

Conclusion

Commercialisé sous la barre symbolique des 500 Euros, le Oppo Reno2 peut se venter de proposer un très bon rapport qualité/prix et de rendre une copie presque parfaite. Le smartphone est en effet bourré de qualités avec son écran AMOLED imposant, son design élégant et ses formes épurées obtenues notamment grâce à la disparition de l’encoche, la générosité de sa batterie et de son stockage, mais surtout ses quatre capteurs photo qui permettent un grand nombre d’applications, dont un zoom hybride x5 tout simplement bluffant.

Note : 4/5