Test du micro GXT 256 Exxo de Trust Gaming

Bien que les micros servent plus souvent à des fins d’enregistrements sans retransmission de l’image, voire même sont cachés, de plus en plus de monde cherche a également avoir du style lors de vidéos, plutôt que de les planquer. De prime abord, on ne peut que songer que le GXT 256 Exxo de Trust Gaming, s’inscrit dans cette volonté, tout phare dehors !

GXT 256 Exxo

 

Avant de se lancer dans son originale partie visuelle, on se penchera tout de même sur l’essentiel, à savoir ce qu’il a dans le ventre. On ne doutait pas vraiment que la qualité d’enregistrement et donc d’écoute aussi, seraient au top. Tant on en l’habitude avec Trust Gaming. Néanmoins, avec cet attrait différent, ici lumineux, on se demande toujours si les qualités intrinsèques d’un produit en question seront respectées. C’est bel et bien le cas, mais en plus à un haut niveau.

Qu’on s’en serve lors de parties en direct ou en cours d’enregistrement, pour des vidéos ou non, vous constaterez l’excellente captation de la voix,. Malgré l’éventuel son du jeu. Par conséquent, évidemment pour un podcast en parlant simplement, vous aurez droit à un résultat au top. Ce qui permet de conserver le même objet pour ces diverses activités.

Mais le GXT 256 Exxo vient avec une spécificité encore plus forte : son niveau pour l’enregistrement musical. Souvent là où se fixe un cap entre des micros. Vous pourrez sans hésiter enregistrer vos morceaux acoustiques. Le son reste excellent et donc diffusable. On aurait d’ailleurs adoré inviter Valentine Lambert et Staircase Paradox pour le prouver. Mais la situation reste complexe pour monter de telles émissions. Par conséquent, on se dépatouille soi-même pour entendre ce que cela donne. La performance fut donc catastrophique, mais le rendu sonore nickel ! Les éventuels sons environnants passent eux à la trappe. Et les fameux peupeupeu et autres fpfpf tout autant, via la mousse anti-pop, si besoin. Et si jamais vous craignez les chocs, on assure la stabilité par un renfort de poids.

GXT 256 Exxo

D’ailleurs le système pour soutenir le micro s’avère d’une simplicité enfantine à monter. Du tac-tac : tout s’enclenche ! Et on visse à la main le bras qui sera manipulable. Puis la bague pour tenir le micro, qui s’avèrera inclinable. Et le tour est joué en moins d’une minute. Une facilité que corrobore sa connexion USB numérique. Le câble se clipse en bas de notre objet vedette. Et il suffit de mettre l’autre extrémité dans le port USB d’une PlayStation 4, PS5, un ordinateur portable ou fixe. Et voilà, tout fonctionne directement. Aucune compétence nécessaire pour bidouiller dans des menus.

La bidouille, aisée vous verrez, se déroulera si vous le souhaitez sur le micro en lui-même. On y trouve un bouton pour couper le son, pour le gain du microphone et un pour le volume des écouteurs. Juste devant, ils sont pratiques pour enchaîner en direct ou en enregistrement, sans perdre de temps. Notons en outre le port casque/écouteurs. Des touches qui ne gâchent pas le physique attirant, dit heavy metal (mais on vous confirme qu’il vaut mieux le jouer en acoustique ici), du GXT 256 Exxo.

GXT 256 Exxo

Mais à propos du physique, ce dernier possède un plus visible au travers de sa grille. On a l’opportunité de s’amuser à faire jaillir une des 5 couleurs et donc à les changer fréquemment. Ou encore de s’éclater avec un cycle RGB. Ce qui fait son effet et donne ce ton différent et accrocheur, pour un micro visible lors de vos streams, vlogs, vidéos de chansons pop rock folk shoegaze et autres. Cependant, on peut bien sûr éteindre cette fonction.

GXT 256 Exxo

Conclusion

Capable de rendre un son aussi grandiose pour de la musique acoustique jouée en direct, que pour de simples enregistrements vocaux ou encore du JV qui s’emballe sans que des bruits parasites ne viennent tout gâcher, le GXT 256 Exxo de Trust Gaming s’ouvre à un tel panel, qu’on croule carrément sous les idées. Tant on sait qu’on peut le laisser là et l’employer pour tout ! Qui plus est, on ne cherchera pas à le dissimuler et aura même plaisir à le montrer. Un véritable spectacle son et lumière !